Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 23:41

Cette journée de manifestations, encore une fois sous la pluie, est une réussite . Il y a eut 900 000 personnes dans les rues de France contre 1,9 (voir 2) millions la dernière fois. Ce chiffre de 900 000 est celui de la police... La Tribune de Genève et l'AFP estime, d'après les chiffres de la CFDT, qu'il y a eu entre 2,9 et 3 millions de personnes dans la rue. Cela donne, pour faire la part des choses, entre 2 et 2,1 millions de personnes, soit la même chose que le 23 septembre. 




Chiffres Haute-Normandie (ceux des syndicats) :

 

Rouen : 45 000 personnes

Le Havre : 40 000 personnes

Fécamp : 1 500 personnes

Evreux : 6 000 personnes

 

Autres :

 

Paris : 310 000 personnes

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 21:02

Après la crise économique, une réforme des retraites pour laquelle , sur les deux jours de grèves,  il y a eu 2 millions de personnes à chaque fois, je trouve que l'affaire Accoyer est fort caractéristique de l'état autoritaire dans lequel nous sommes... Il m'arrive de regarder les débats à l'Assemblée nationale, et même de façon régulière... Je dois bien dire qu'un seul constat s'impose : ça fait peur, très peur... Je ne sais pas comment définir l'impression que cela donne, mais comme si, en fait, on prenait les électeurs de l'opposition pour des pigeons. Je résume l'image que cela donne, pour un français moyen, qui regarde les débats : il y a les bancs vide de la droite... les députés de gauche qui huent ceux de la majorité... au final, les députés de gauche n'ont, comme seul droit, celui de parler... Parceque, pour les votes, c'est un scandale... Le rapporteur, pour les lois d'intérêt général "nationale" (retraite, libertés de la presse, hôpital public...), n'a aucune considération pour l'opposition et ne daigne pas même répondre... Mais c'est vachement blessant... Je sais pas, moi, quelqu'un me considére comme ça je lui dis ce que je pense de sa façon de faire... Donc, franchement, je trouves la demande de l'opposition fort légitime... Si on coupe le droit parler, de faire de "l'obstruction" (et le mot est significatif de l'état d'esprit de la majorité) à la gauche, elle n'a plus de droit... donc la France, une république démocratique, n'a plus qu'une opposition au Sénat... Cela signifie, que, dans les faits, au vu et à l'insu de tous, une majorité élu peu exercer un pouvoir absolu (excusez moi de la rime, mais c'est tentant...) Sarkozy a plus de pouvoir que Louis XIV, ça peut faire rêver n'importe quel chef d'Etat, et, en plus, il a personne pour l'arrêter, sauf Reding... Je suis donc outré, scandalisé, et l'affaire Accoyer ne devait qu'arriver... La mise en place d'une dictature parlementaire (du type président Iranien) est tellement grossière et prévisible - mais impossible à enrayer - que cela en devient plus qu'inquiétant pour les libertés fondamentales... 

 

Je suis de moins en moins positif et de plus en plus scandalisé... Je commence même à m'indigner à la fac de la politique de Sarko (surnommé "le gnome" par Maxime, je verrais plus, personnellement, "le charlot" -> je veux pas faire offense à Chaplin, mais je prends ce mot au sens de bouffon...)... Ma rapidité à m'emporter contre les dérives politiques et contre les dérives en général, risque, à ce niveau, de porter préjudice, mais bon... je suis encore en France et j'estime avoir le droit d'écrire ce que j'écris là.

 

Texte à lire : préambule de la Constitution du 4 octobre 1958 = elle est baffouée ; Sarko et ses sbires l'ont foulée aux pieds sans aucun scrupules... Je vais faire preuve d'un relant de mauvais marxisme, mais en foulant la Constitution aux pieds, c'est nous, Français que l'ont foule aux pieds, et que, avec un cuynisme lamentable, ont cherche à ignorer en considérant les manifestants comme des délinquants ou comme inexistants, puis en muselant l'opposition en arguant que le réglement de l'Assemblée  est respectée. Je prends ici Français au sens noble, c'est-à-dire nous et ceux avant nous qui ont fait avancer nos droits et nos liberté. Le président Accoyer a, tout de même fait preuve d'un abus de pouvoir en réduisant le temps de parole... Certes, les députés UMP sont dans le même, comme ça on peux dire que c'est égalitaire et juste... ouais, là ça sonne faux... UMP = majorité autoritaire et méprisante, PS, PC et VERTS = minorité brimé, muselé et expulsé.

 

Après les Roms, les députés socialistes... c'est d'une froide logique terrible... la question est : jusqu'ou oseront-ils aller ces umpistes ???!!!

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 21:24

Il faut que je vous explique tout de même les quelques rebondissements havrais. Du fait de la grève dans les transports, particulièrement à la SNCF (plus de 50 % de grèvistes), il y avait, ce jeudi 23, un train partant à 16h03, un autre à 16h35 et enfin un à 17h03... Avec mon collègue de la fac, Maxime, nous avons donc décidé de prendre le premier. Manque de pot pour nous puisqu'il y avait encore un groupe de manifestants qui empêchait les trains de partir en se mettant sur les rails... Bref, en arrivant à la gare, Maxime me dis : "regardes à droite, là..." Il y avait simplement trois belles - enfin, c'est une façon de parler - trois belles rangées de CRS en formation d'attaque. Nous montons dans le train... Juste avant de partir on nous annonce : "Mesdames, messieurs, du fait du mouvement social et d'un groupe de manifestants de la SNCF, notre train partira dans une durée indéterminée". C'est à peu près ça, hein, heu, je retiens pas facilement ce genre de chose... Donc, c'est cool, et en plus la pluie c'est invitée à la fête... Les voyageurs, déjà énervés parce qu'ils n'ont pas eu de train plus tôt, commencent à encore plus s'impatienter.... Je dois dire, au passage, que si je manifeste, que je suis contre Sarko et tout ce qui va avec, je ne suis pas très très favorable à l'attitude des grèviste de la SNCF... C'est vrai, les gens sont plutôt calme chez nous, ils supportent les vingt-cinq minutes de retard des TER les jours de grèves, etc... Là, le soir, il pleut, il y a des mères de famille, des gens fatigués, des autres personnes qui attendent à Bréauté (sous la pluie, avec une gare fermé pour cause "mouvement social").... Non, il y a un moment il faut savoir s'arrêter, tout de même... Je n'aime pas parler comme ça, mais dès fois, il y a des abus... même du côté des contestataires !!! Donc, au bout de quarante minutes, silence dans la gare, et puis un "ils arrivent"... Qui ça ? Les CRS, en effet, ce sont déployés sur trois lignes et marchent au pas vers les manifestants au bout du quai... Cinq minutes plus tard ils reviennent... Après une ou deux empoignades, quelques excités qui souflent dans les trompettes, et la voie est enfin libéré.... Il a fallu attendre trois quart d'heure... Je plains sincèrement ceux qui attendaient dans les gares de Bréauté et Yvetot, mais bon, c'est la vie...

 

Photos : elles sont de Maxime, prises sur le vif...

 

Photo-0002.jpg

 

Photo-0004.jpg

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 18:12

Cela fait à peine trois jours que les cours ont repris... déjà une grève ! Je décide de me rendre en cours afin de ne pas "sécher" la première semaine... En fait, le prof fait aussi grève, et, donc, nous décidons - Maxime, Alice, Juliette et moi - d'aller rejoindre la manifestation. Je rappelle que nous sommes au Havre... Au final, nous étions environ 40 000 (selon les syndicats, mais j'avais pensé à peu près la même chose)... dont l'université du havre...

 

A Fécamp, ils étaient 3 000 selon les syndicats, et donc plus que la dernière fois. A Evreux, environ 15 000... 

 

En France : environ 2 millions (contre 1,9 millions le 7)...

Pour un jour de pluie, c'est tout de même une belle chose.

 

tmp_12608.jpgUniversité du Havre en force !!!

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 23:08

JE TROUVE INTOLERABLE L'AFFAIRE "LE MONDE" QUI  A MONTRE QUE L'ETAT SE PERMET D'ENQUÊTER - LES SERVICES SECRETS TOUT DE MÊME - POUR CONNAÎTRE LA SOURCE D'UN JOURNALISTE. C'EST UN PUR SCANDALE !!!

 

J'ESPERE QUE PERSONNE NE LAISSERA PASSER UN TEL ACTE. NOUS SOMMES DANS UNE DEMOCRATIE POUR LA DEFENSE DE LAQUELLE CERTAINS DE NOS PARENTS SONT MORTS. NOUS SOMMES REVENU A L'AGE DE LA PIERRE TAILLE QU'ETAIT LE REGIME DE VICHY, SEULE VERITABLE DICTATURE QU'EST CONNUE LA FRANCE.

 

NOUS SOMMES CITOYENS, TOUS, QUE L'ON VOTE OU NON, QUE L'ON S'IMPLIQUE OU NON DANS LA SOCIETE, MAIS NOUS DEVONS DEFENDRE NOTRE LIBERTE A NOUS EXPRIMER. LES MANIFESTANTS SONT PEUT-ÊTRE PASSÉ INAPERÇUE POUR SARKO, MAIS L'ATTITUDE DE SON GOUVERNEMENT N'EST PAS PASSÉ COMME UNE LETTRE A LA POSTE.

 

JE DEFENDS MA LIBERTE D'OPINION EN DENONÇANT L'ATTITUDE DE SES HOMMES POLITIQUES QUI MONOPOLISENT LES RICHESSES DE NOTRE PAYS ET QUI RECOMMENCENT LES PIRES DERIVES QUE L'ESPECE HUMAINE EST CONNUE. LA MEILLEURE FAÇON DE LUTTER EST DONC DE PROTESTER, A SON ECHELLE, AVEC SES MOYENS, MAIS, SURTOUT, S'IL-VOUS PLAÎT, ALLÉ MANIFESTER LE 23 SEPTEMBRE CONTRE UNE POLITIQUE QUI NOUS CONDUIT DROIT A LA DICTATURE.

 

JE VOUS LE DIS SINCEREMENT, JE PRESSENTAIS QUE L'ELECTION DE NICOLAS SARKOZY EN 2007 CONDUIRAIT LA FRANCE DANS LE GOUFFRE. EN PARTIE - MALHEUREUSEMENT - JE CONSTATE AVEC UNE CERTAINE HORREUR QUE J'AVAIS RAISON. LA CIRCULAIRE DU MINISTERE SUR LES ROMS M'A OUVERT LES YEUX. NOUS SOMMES BIEN DIRIGES PAR UN GOUVERNEMENT RACISTE QUI SE FICHE PAS MAL DES DROITS DE L'HOMME ET DE LA DEMOCRATIE.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 22:57

Je ne peut que le constater :

 

1) Le voile intégrale est interdit sur la voie publique = c'est une minorité.

 

2) Les Roms sont stigmatisés comme ils l'ont été dans leur histoire = c'est une minorité en France (quelques milliers de personnes).

 

D'autre part je constate :

 

1) Que les chiffres du chômage n'a jamais été aussi haut = un dixième de la population en âge de travailler.

 

2) Que le système des retraites vient d'être démantelé et qu'il faudra travailler plus pour vivre moins bien.

 

J'en conclu  que l'on se moque de nous... Stigmatiser les minorités permet de faire croire que tout les problèmes des Français viennent d'eux et pendant ce temps-là, alors que le chomâge augmente, on "oblige", en quelque sorte, les gens à travailler plus longtemps...

 

Ne trouvez-vous pas qu'il y a comme un parfum de non-sens ?

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 13:15

Avons-nous affaire à une politique raciste ? L'accusation est peut-être osé,e mais tout porte à croire qu'elle ne l'est pas tant que cela. Viviane Reding, commissaire européenne de la Justice à qualifié de "honte" la politique des autorités françaises. Les expulsions collectives constituent une discrimination fondée sur la race. Pour le Parlement européen c'est la loi sur la libre circulations des biens et des personnes qui n'est pas respectée. Si le Parlement n'a malheureusement aucun droit et aucune possibilité d'agir sur les états fautifs, et notamment la France, la critique n'en est pas moins la bienvenue : ils critiquent la rhétorique provocatrice et discriminatoire des décideurs politiques.

 

En Franc, il y a une pétition de SOS Racisme qui a été mise en ligne hier. Il ne faut pas faire d'amalgame entre Vichy et le gouvernement actuel nous dit-on sans cesse. Pourtant, je viens de constater, dans la force des propos des députés, qu'il y a une dérive quelque part, et qu'elle n'a rien de licite. Certes, je n'irai pas jusqu'à dire que les hommes politiques français ont organisé les expulsions des Roms parcequ'ils sont Roms, mais simplement pour montrer que l'Etat possède encore une police et qu'ils sont capables de se montrer intransigeant. Vichy n'a pas fait mieux avec les Juifs. La France est allé bien plus loin que les demandes des Allemands. C'est une "honte" en effet. Curieusement, c'est la même réaction que l'on a devant la situation actuelle. 

 

Un sentiment est une réaction naturelle et profonde, qui est guidée par la raison... Il y a ici comme un sentiment d'injustice et de discrimination. Les Roms sont tabassés et massacrés dans le Nord de l'Italie, le tout soutenus par Silvio Berlusconi dont le silence est éloquent. Plus talentueux, le chef du gouvernement italien laisse faire, ne s'impliquant pas. Sarkozy est beaucoup moins talentueux, s'implique personnellement... D'ailleurs, dois-je rappeller les blagues racistes de certains membres du gouvernement, les propos prononcé sans le vouloir, etc. Ainsi, aujourd'hui nous avons affaire à des déportations de masse. Je note pour finir que, vous l'avez sans doute entendus, deux avocats ont fait passer des Roms en Belgique avant de leur faire repasser la frontière, ce qui, selon le droit européens, annule leur avis d'expulsion.

 

Je vous laisse vous faire une idée... Il y a des délinquants en France, bien Français, certains commettent des délits à l'étrangers, alors pourquoi en Roumanie (où il y a une assez forte communauté française) en Suisse ou ailleurs, on n'expulsent pas nos concitoyens ? Je pose la question en toute conscience, car ils pourraient... Ils ne le font pas... Pourquoi ? Peut-être parceque nous sommes riches, que notre gouvernement est capable de mobiliser l'armée pour sauver ses ressortissants... Que peuvent faire les Roms ? La plupart vivent dans des bidonvilles en marge de nos grandes villes et en Roumanie ils n'en veulent pas non plus... C'est donc une proie facile pour les autorités françaises... Je trouve bien qu'une voie européenne, officielle, s'élève contre cette stigmatisation qui prend une dangereuse proportion continentale (comme avec les Juifs

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 13:29

tmp_11349-1-.jpg

tmp_11353-1-.jpg

tmp_11362-1-.jpg

tmp_11367-1-.jpg

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 12:36

Quelques chiffres

 

Manifestants : 1,9 millions.

Fonction publique : 3,2 millions grévistes.

 Sncf : 79 000 grévistes.

Services postaux : 65 000 grévistes 

Partager cet article
Repost0
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 18:16

Le 7 septembre 2010, il y aura une manifestation contre la Réforme des retraites. En effet, Fillon, après un premier échec sous Chirac, tente son va-tout sous Sarkozy. Le dévoué Premier ministre incarne davantage le rôle de président que l'actuel. Je ne suis point contre la droite... Ils ont leurs idées, leurs façons de penser, etc. Seulement, face à un certains nombres de nationalistes, je ne puis m'offusquer de l'attitude de certains... Je n'ai aucun talent pour être un homme politique, mais je suis un étudiant en histoire, et par ce statut, car c'est un statut (qui donne droit de très minimes avantages), je cherche à connaître la vérité, peu importante les critiques des uns, les menaces des autres... Mentir aux Français est une facile arme de guerre. Je ne défends pas l'actuel système de retraites, qui est certainement loin d'être parfait, adapté à une époque plus prospère et plus abondante, mais la Réforme Fillon n'est pas la solution... Dans un pays qui se targue d'être la mère de la démocratie moderne, républicaine, austère, conquèrante, imbus de sa puissance et de son histoire, nous chassons des gens qui nous ont rien faits : les Roms. Citoyens européens, ils n'ont pas le droit d'être ainis traité par la France... Ils vivent dans le délabrement le plus total, un réel désaroi, et je suis persuadé que les quelques images de la télévision masquent la réelle précarité de ces gens. Je n'ai pas cru être en France en les voyant... J'ai vraiment été choqué, dégoûté une fois de plus, me sentant bien impuissant face à une situation qui ressemble a du racisme pur et simple...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : La Crise des Consciences
  • : Ce blog a été créé par un étudiant en histoire et sociologie de l'Université du Havre. Il propose des articles allant du travail universitaire (exposé, compte-rendu...) à l'analyse spontanée de l'actualité... Il est donc à la fois objectif et subjectif, partial et impartial, méritant la plus grande prudence concernant les analyses de l'actualité notamment car elles sont parfois politiquement orientées.
  • Contact

Recherche

Archives