Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 14:40

Les atteintes directes à des journalistes lors des meetings de Sarkozy sont une honte. Alors qu'un certains nombres de dérives nationalistes passent comme une lettre à la poste, l'UMP parle du système médiatique comme les régimes autoritaires le font. Pourtant, on ne peut pas dire qu'il y ait beaucoup de journalistes pour dénoncer les aberrations des gens de droite. Même Bayrou a rejoint Hollande, certainement du fait des pressions honteuses qu'il reçoit de la part de la droite. Il doit être considéré comme un traître, si même des journalistes de droite sont pris à parti par les militants.

Alors, une question taraude mon esprit naïf de jeune citoyen : la liberté de la presse existe t-elle en France ? Avons-nous, oui ou non, le droit d'exprimer notre opinion en démocratie ? Normalement, la réponse devrait être « oui » sans aucune hésitation... Seulement, voilà, le régime de Sarkozy a attaqué la presse depuis le premier jour de sa présidence, portant plainte pour tout et n'importe quoi, n'assumant même pas les fuites de certains documents. De plus, il attaque la liberté sur Internet avec les lois plus que liberticides. Par le passé, des Français sont morts pour la démocratie. Aujourd'hui, la voilà enterré. Les politologues de « gauche » ne s'en laissent pas compter. La France n'est pas une démocratie, et cela depuis plusieurs dizaines d'années. De fait, il semblerait qu'elle fasse peur la démocratie, la « vraie » démocratie. Hélas, la société française a une mentalité particulière : tout est fait dans la demi-mesure, dans une sorte d'illusion collective. Les gens se contentent des impressions qu'ils ont. Ils ont l'impression d'être en démocratie, alors ils vont croire que la France est une démocratie. En fait, c'est pour ne pas avoir à penser le contraire. La réalité est trop dur à avaler. En effet, se dire que nous n'avons jamais été en démocratie casserait un peu la belle idée qu'on se fait de notre pays.

Le vote pour Le Pen est né de se paradoxe : ce ne sont pas les plus pauvre qui ont voté pour l'extrême-droite. Non ! C'est cette France rurale qui a voté pour Louis-Napoléon Bonaparte en 1848. C'est la France de l'ordre, celle qui aspire à gravir les échelons de la société, à garder ses privilèges. Ce n'est pas cette France qui veut mettre fin au capitalisme, bien au contraire. Pour eux, tant que leur quotidien n'est pas gêné par la France d'en haut, ils ne vont rien dire, rien faire. Pourquoi les politiques ne sanctionnent jamais les agriculteurs lorsqu'ils cassent les murs des préfectures ? Parce que ceux qui manifestent sont rarement les plus démunis... Parce que ce sont des électeurs qui votent à droite... Il suffit de regarder les scores du Front National dans la campagne du Pays de Caux pour comprendre qui votent Le Pen. C'est évident.

Ce sont des gens comme ça qui bradent la démocratie chaque jour en votant pour des hommes et femmes politiques qui ne représentent pas du tout leurs intérêts. Au contraire, Sarkozy et Le Pen n'ont rien à faire des agriculteurs et des ruraux. Sarkozy a supprimé les services publics dans les campagnes. Paradoxe : les campagnes votent à droite et à l'extrême-droite. Deux France apparaissent encore : la France rurale et la France urbaine. Comment espèrent t-on conserver une démocratie respectueuse des libertés fondamentales des citoyens sans une presse réellement indépendante, sans une presse qui ose dénoncer les abus des politiques, qui osent dire les choses telles qu'elles sont ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : La Crise des Consciences
  • : Ce blog a été créé par un étudiant en histoire et sociologie de l'Université du Havre. Il propose des articles allant du travail universitaire (exposé, compte-rendu...) à l'analyse spontanée de l'actualité... Il est donc à la fois objectif et subjectif, partial et impartial, méritant la plus grande prudence concernant les analyses de l'actualité notamment car elles sont parfois politiquement orientées.
  • Contact

Recherche

Archives